FAQs

Principes de fonctionnement

Les balises :

Le boîtier AVL est un boîtier électronique plus ou moins sophistiqué selon les besoins et le métier. Ces boîtiers sont pourvus d’un modem GSM fonctionnant en mode GPRS, d’une puce GPS, d’un microprocesseur, d’un bloc mémoire et d’entrées/sorties capables de recevoir des périphériques externes ou de piloter des accessoires. Ces boîtiers sont dissimulés dans les véhicules et restent connectés en permanence avec nos frontaux de communication via le réseau opérateur de la carte SIM et ceci pour un coût réduit (abonnement fourni et pris en charge par Globo Afrique).

Le boîtier enregistre des informations et les transmet à intervalles réguliers. En règle générale, nous les programmons pour transmettre une position toutes les minutes ainsi qu’à chaque changement d’état (activation ou désactivation d’une entrée, réception d’un signal sur le port série, etc…).

Les boîtiers AVL sont différents selon les besoins, du plus simple au plus complexe sur lequel on connectera des interfaces de remontées de données CANBUS, des terminaux de saisie, de la navigation, des relais pour activer des périphériques, des clés d’identification, des PTI radio pour la protection du travailleur isolé, etc…).

Traitement des données :

Les boîtiers AVL transmettent via le réseau GPRS des opérateurs, les informations collectées depuis les véhicules vers nos frontaux de communication.

Les frontaux de communication ont la charge de réceptionner les informations et de les envoyer aux serveurs de données. Ils acheminent également les ordres vers les boîtiers AVL.

Les serveurs de données traitent les informations reçues et les stockent dans les différentes bases de données. Ils traitent également l’épuration des données (suppression après la durée légale de la CNIL).

Enfin, les serveurs web gèrent les modules cartographiques, traitent les droits d’accès, les paramétrages utilisateurs et restituent les informations aux utilisateurs.

Abonnez-vous à notre newsletter

Politique de confidentialité